Ettore Tommasetti, un jeune homme trisomique, travaille au restaurant ‘Locanda dei Girasoli’. L’établissement basé à Rome connait un grand succès. Un autre sera ouvert en Sicile prochainement. (28 janvier 2014)

Ouvert à Rome en 2000, le restaurant Locanda dei Girasoli est un établissement atypique, où les serveurs sont des personnes trisomiques. Reportage.

«Girasole, orange, 18» : la pizza est à peine sortie du four à bois qui trône au milieu de la Locanda dei Girasoli, que Samuele, le pizzaïolo, donne les consignes à Alessandro, jeune serveur trisomique de 28 ans. Le code est simple et désormais rodé, le service rapide et efficace: nom de la pizza à servir, couleur d’une des trois salles où le client l’attend, numéro de la table où il est assis.

«Mes serveurs font le travail et le font très bien. Quand l’un d’eux n’est pas là, je galère», reconnait Ugo Menghini, chef de salle depuis six ans dans ce restaurant un peu spécial caché au sud de Rome. «Si je devais ouvrir ma propre affaire, je n’hésiterais pas, j’engagerais des trisomiques».

Visiter la source